top of page
Rechercher

Une rentrée qui se complique chaque année un peu plus !

Bonjour,

Ami.e.s artistes.

Comme vous le savez peut-être déjà, notre équilibre économique pour maintenir une programmation éclectique en nos lieux, dépend essentiellement dans le soutien du Gip Café Culture qui prend en charge une partie des charges patronales sur les salaires versés aux artistes ou techniciens via l’intermédiaire du Guso. Or cette année, comme l'an passé, les aides du Gip sont épuisées depuis la mi-juin.

En gros, cela signifie que toute notre programmation de septembre à janvier voire février date de réattribution des fonds d'aides des partenaires institutionnels auprès du GIP ne pourra se faire que sur nos fonds propres.

Nous sommes donc contraints, pour des raisons d’équilibre économique, de revoir toute notre programmation de début de saison à la fois à la baisse en nombre d'artistes (cachets assumables) et en nombre de spectacles.

Un communiqué officiel du collectif culture bar-bars devrait prochainement être publié, partageable et partagé par tous les acteurs (cafés culturels et cafés concerts).

Par ailleurs, nous vous invitons ainsi que tous les artistes qui pourraient être concernés ou se sentir concernés par ces questions, à défendre notre cause auprès des élus ou autres décideurs afin que puisse continuer d'exister une présence artistique forte dans les lieux comme les nôtres qui, nous le rappelons, restent le premier diffuseur national de la scène émergente. Circuits courts de la culture vivante, générateurs d’emplois, facteurs d’attractivité des territoires, souvent première étape pour les artistes, nos petits lieux font office de véritable service public culturel et social ! Nous devons inverser la tendance de la puissance publique pour qu’elle prenne conscience que nous faisons partie de la solution pour le vivre ensemble.

Nous vous proposons de rester en contact pour une éventuelle programmation lors d'un retour de meilleure fortune comme dit la formule ;-)

Bien cordialement.

Maurice et Catherine.


119 vues0 commentaire
bottom of page